Janine Sourdel

  • Islam : " soumission à dieu ", univers monothéiste irréductible aux autres mais aussi univers pluraliste dans les frontières historiques et religieuses fondatrices de sa légitimité.
    L'extrême diversité de l'islam, sensible aujourd'hui comme hier, demeure toujours confrontée à cette volonté de ressourcement constant par méditation de l'exemple de son prophète, c'est-à-dire de la sunna de muhammad, pierre de touche en milieu islamique, de la fugace notion d'orthodoxie. l'ambition du dictionnaire historique de l'islam est d'apporter une connaissance critique et historique des courants de pensée, des écoles théologiques ou mystiques, des institutions juridiques, de l'organisation administrative et militaire, des exigences culturelles, des histoires dynastiques, sans que soient oubliés les personnages majeurs ainsi que les pays et villes, évoluant au gré des invasions armées et des mouvements socio-politiques.
    Des tableaux généalogiques, des cartes et croquis complètent la construction de ce dictionnaire.

  • Inspiré par le Livre sacré, le Coran, dont le texte fut écrit, récité, commenté et conservé en arabe, le vocabulaire de l´islam est celui d´une Loi qui définit dans la même langue les rites essentiels de la religion, mais aussi les règles de la vie sociale tout en ayant aidé au développement des premières institutions gouvernementales. Ce vocabulaire, juridique et liturgique dès l´origine, devint également celui d´une mystique et d´une pensée philosophique exprimées en arabe avant de faire appel au persan et au turc. Ce sont donc les termes traditionnels, avec leurs implications techniques toujours en usage, qui ont été ci-après choisis pour base tout en étant accompagnés de traductions et de notions en français propres à orienter le lecteur.
    />

empty