Littérature traduite

  • Qu'est-ce que les Lumières ?

    Immanuel Kant

    • Hatier
    • 4 Juillet 2012

    « Sapere aude (ose savoir). Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Telle est la devise des Lumières. » Dans ce texte manifeste de la philosophie des Lumières, Kant établit que l'accès à la libre pensée est possible pourvu que la loi garantisse la liberté d'expression.  La liberté, la religion (naturelle), le droit, la justice, sont les concepts clés de ce texte canonique en même temps que le socle et la source vive de toute la philosophie rationaliste des modernes.

    Le dossier  - L'architecture de l'oeuvre - L'auteur et le contexte - Thèmes et problématiques de l'oeuvre - Glossaire

  • Analytique du beau

    Immanuel Kant

    • Hatier
    • 3 Octobre 2012

    La question du beau ne se confond pas avec celle de l'oeuvre d'art mais la recoupe partiellement. Mais peut-on parler avec justesse de ce qui, précisément, est indéfinissable, inaccessible, ineffable ? Le beau est par nature une énigme.
    Dans ce fragment de la Critique de la faculté de juger, Kant montre que le beau se décline sous la forme de quatre paradoxes. Un texte fondateur de toute la réflexion esthétique contemporaine.Le dossier - l'architecture - l'auteur - thèmes et problématiques de l'oeuvre - glossaire

  • Vers la paix perpétuelle

    Immanuel Kant

    • Hatier
    • 17 Juillet 2013

    Ce recueil comprend des textes politiques du début (1783-1786) et de la fin (1795-1798) de la philosophie critique de Kant. Aux textes célèbres, nouvellement traduits, nous joignons des textes inédits en français (sur le droit naturel, sur l'illégitimité de la contrefaçon des livres, sur la fabrication des livres...).

  • Fondement pour la métaphysique des moeurs

    Immanuel Kant

    • Hatier
    • 29 Août 2007

    "Tu dois donc tu peux." Tout homme, même le plus froid, même le plus pervers, connaît le devoir d'obéir à une loi qui puisse valoir pour tous. Or ce sentiment - tout homme peut obérir à la loi morale - est, selon Kant, la preuve de notre liberté. Et la liberté est le fondement de notre dignité, car l'homme, contrairement aux animaux, n'est pas fait (seulement) pour être heureux, mais doit aussi se rendre digne du bonheur. La question du devoir, articulée à celle du bonheur, est la clef de voûte de cet ouvrage.

    Dossier :
    - L'architecture de l'oeuvre.
    - L'auteur et le contexte.
    - Chronologie.
    - Thèmes et problématiques de l'oeuvre.
    - Glossaire.

empty