Classiques / Textes et commentaires

  • Oedipe roi

    Sophocle

    La peste règne à Thèbes. Pour mettre fin à l'épidémie, l'oracle de Delphes réclame que soit puni le meurtrier de l'ancien roi Laïos. Au fil des interrogatoires, Oedipe mène l'enquête et découvre la vérité sur ses origines : les destin tragique rejaillit sur chacun, Jocaste se pend et lui-même se crève les yeux.

  • Le Scarabée d'or d' Edgar Allan Poe (1809-1849), extrait des Histoires extraordinaires, occupe une place singulière dans l'oeuvre de cet écrivain qui brille des mille feux de l'angoisse et de la morbidité.
    Utilisant une logique et une rigueur implacables, Poe nous livre le récit plein d'humour et de suspense d'une chasse au trésor qui préfigure la subversion du roman d'aventures.

  • En 1893, le laboratoire Zola est à l'oeuvre. Ici, le phénomène choisi sera le mariage. A travers quatre cas (l'aristocratie, la haute bourgeoisie, les boutiquiers et les couches populaires), de l'obligation mondaine au contrat lucratif, de l'association sécurisante de deux bilans comptables à la passion amoureuse - parce que dans la misère il n'y a plus que ça -, l'expérimentateur Zola nous présente avec un humour corrosif les différentes formes de cette union estampillée qu'on appelle mariage.

  • Lucien rentre au domicile conjugal dans la nuit, passablement éméché après sa soirée au Bal des Quat´zarts, travesti en Louis XIV. Yvonne, son épouse, l´accable de reproches. Alors que la dispute bat son plein, un domestique, Joseph, vient annoncer le décès de la mère d´Yvonne. Évanouissement, pleurs et disputes renouvelées. On apprendra finalement que c´est la mère de la voisine qui est décédée, et que l´émissaire s´était trompé de porte... Il s´agit de la première pièce en un acte de Feydeau. La particularité et l´intérêt de celle-ci, par rapport aux vaudevilles en trois actes qui avaient fait jusque-là son succès, tient à une noirceur particulière du trait : le couple petit-bourgeois y est décrit comme un véritable enfer quotidien, où l´homme est exposé à toutes les humiliations. Édition établie par Jérôme Vérain.

  • Herodias

    Gustave Flaubert

    Dans Hérodias, l'un des Trois Contes (recueil publié en 1877), Flaubert mêle avec habileté , de manière indistincte, données historiques présumées exactes et affabulations. Conter, n'est-ce pas ajouter du mensonge pour parvenir à une crédibilité paradoxalement plus grande ?Flaubert recrée donc la splendeur de l'Orient et les moeurs scandaleuses de la Palestine au temps de Jésus, et recompose les portraits d'Hérodiade et d'Hérode, de Salomé et de Jean le Baptiste, tous soumis à de violentes passions.

empty