Arts et spectacles

  • Gala

    Dominique Bona

    Femme éprise d'aventure dont le destin doit tout à la passion : Gala est une compagne dont la séduction exceptionnelle reste un mystère. Pour ses amants au coeur d'enfants, pour ses maris, elle est une mère et une amante : en elle, Paul Eluard, Max Ernst comme Salvador Dali puiseront une sorte d'air vital, puissant, sans lequel ils ne seraient peut-être pas devenus les artistes que nous connaissons.
    Pourtant Philippe Soupault la surnomme «la Gale», Peggy Guggenheim la décrit comme «la plus antipathique des femmes»... C'est que Gala toise son monde avec arrogance. Elle n'a pas d'amis et ne souhaite pas en avoir. Elle est solitaire, fermée sur son univers intérieur qu'elle garde farouchement secret. Aussi quelques légendes lui collent-elles à la peau. Femme fatale aux terribles appétits, Gala serait cupide, arriviste, nymphomane et cynique..., mais capable pourtant de fasciner amoureusement trois des plus grands artistes de ce siècle.
    Cette biographie n'idolâtre pas Gala. Elle cherche les clés d'une personnalité méconnue, accoucheuse de grands talents. Elle nous présente l'aventure surréaliste sous un jour nouveau ; c'est l'autre côté du miroir où les poètes, les peintres les plus célèbres, Eluard, Dali et leurs amis, leurs amours compliquées, forces et faiblesses mises au jour, sont à redécouvrir.

  • «J'ai rendu au corps des femmes sa liberté, dira Gabrielle. Ce corps suait dans des habits de parade, sous les dentelles, les corsets, les dessous, le rembourrage.» Ainsi, lorsque Chanel détruit une mode et crée une silhouette toute neuve, on entre dans un autre siècle, celui de la Belle Epoque. Il y a une certaine confusion des sexes dans la forme d'élégance qu'elle préconise, mais la coupe à la garçonne, les robes tubulaires, le N° 5, c'est son style à elle, inimitable. Une quête incessante de la rigueur, du raffinement et du dépouillement. Janséniste de la couture, elle n'en est pas moins l'égérie des années folles et séduit l'intelligentsia de son temps, de Diaghilev à Cocteau, lequel ne tarit pas d'éloges sur ses lubies, ses colères, ses outrances et sa générosité. «Coco est un personnage unique, attachant, attirant, repoussant, excessif... humain enfin.»

  • Durant la majeure partie du XXe siècle, Atlantic City fut contrôlée par une puissante coalition de politiciens corrompus et de trafiquants locaux. Alimentée par les profits des salles de jeu, des bars et des maisons closes, cette alliance connut son apogée lors de la Prohibition, pendant le règne d'Enoch "Nucky" Johnson. Nelson Johnson retrace l'histoire d'Atlantic City dans toute sa splendeur criarde, à travers les luttes intestines d'une culture politique unique, depuis sa naissance comme stat ion thermale au XIXe siècle, jusqu'à sa renaissance en tant qu e Mecque internationale du jeu et du divertissement dans les années soixante-dix.


  • La vie de la star du cinéma français : son enfance, ses débuts pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que figurante dans les studios de cinéma parisiens, sa vie avec le cinéaste Yves Allégret, sa rencontre avec Yves Montand en 1949, sa carrière au cinéma, ses engagements politiques, ses succès internationaux, son oeuvre littéraire, etc.


  • Tandis que l'Amérique a les yeux braqués sur son poste de télévision, une révolution se prépare dans les bureaux de la célèbre Madison Avenue. De nuits blanches en déjeuners arrosés au Martini, une nouvelle génération de publicitaires à la Don Draper met tout en oeuvre pour nous offrir une nouvelle conception du plaisir...

    Best-seller dans le monde entier dès sa publication, ce livre franc, irrévérencieux et hilarant est devenu un classique unique en son genre. Des années plus tard, il a inspiré la célèbre série Mad Men.

  • Dans Californication, le personnage principal Hank Moody (joué par David Duchovny) a signé le best-seller God Hates Us All. Les Éditions J'ai lu publient aujourd'hui ce roman indispensable pour tous les fans de la série.
    Hank Moody, narrateur dégoûté de lui-même et néanmoins sympathique, abandonne ses études et devient dealer de drogue malgré lui. Son boss - sorte de pontife en dreadlocks - gère un commerce illégal remarquablement organisé et ingénieux, patronné, entre autres, par un champion de Wall Street, une rock star en herbe et sa petite amie top model. Mais notre héros solitaire aspire à un peu plus que la relation précaire qu'il entretient avec ses clients...

empty