• Le professeur Prospero se trouve dans une de ces émissions de télévision qui mêlent écrivains, chanteurs, politiciens, sportifs et public. Répondant à une question, il mentionne naïvement Spinoza. Scandale ! Du ton le plus grave, le présentateur lui répond : « Ceci est un programme qui s'adresse aux familles, et les gens qui ont trimé toute la journée ont le droit de se détendre sans se sentir inférieurs. » L'assistance hue, tape des pieds. Le ministre de l'Intérieur, invité lui aussi, ajoute que le Pr. Prospero devrait avoir honte de son élitisme. Twitter se déchaîne. « On t'aura, enfoiré d'intello de mes couilles ! @giolia 71 » Rentrant chez lui, il est tué à coups de batte de base-ball.
    De cet argument de départ s'ensuit l'aventure la plus tristement comique qui soit, celle du populisme contemporain. Cela se passe en Italie, cela pourrait se passer en France, aux Etats-Unis, en Hongrie, en Pologne, c'est-à-dire partout. Le ministre de l'Intérieur, devenu Premier ministre de l'Intérieur (car nous sommes dans une réalité augmentée) comprend tout de suite l'avantage électoral qu'il y a à honnir les écrivains, les intellectuels, les penseurs. Et il décide, face au danger évidemment terrible qu'ils représentent, du recensement national des intellos de gauche - puisque le mot « gauche » est devenu synonyme de « vice ». La première victime sera ce ministre même, filmé à son insu sortant d'un cinéma d'art et d'essai. Le populisme dévore ses enfants. Parallèlement à cet orage politique, on cherche qui a tué le professeur. La fille du professeur, Olivia, enquête.
    Avec un brio et un humour qui le situent dans la lignée des romans d'Italo Calvino, Giacomo Papi radiographie les passions tristes de la politique contemporaine. Le livre a été un grand succès en Italie.

  • In un'Italia ribaltata - eppure estremamente familiare -, le complicazioni del pensiero e della parola sono diventate segno di corruzione e malafede, un trucco delle élite per ingannare il popolo, il quale, in mancanza di qualcosa in cui sperare, si dà a scoppi di rabbia e applausi liberatori, insulti via web e bastonate, in un'ininterrotta caccia alle streghe: i clandestini per cominciare, poi i rom, quindi i raccomandati e gli omosessuali. Adesso tocca agli intellettuali. Il primo a cadere, linciato sul pianerottolo di casa, è il professor Prospero, colpevole di aver citato Spinoza in un talk show, peraltro subito rimbrottato dal conduttore: «Questo è uno show per famiglie, e chi di giorno si spacca la schiena ha il diritto di rilassarsi e di non sentirsi inferiore». Cogliendo l'occasione dell'omicidio dell'accademico, il ministro degli Interni istituisce il Registro Nazionale degli Intellettuali e dei Radical Chic per censire coloro che «si ostinano a credersi più intelligenti degli altri». La scusa è proteggerli, ma molti non ci cascano e, per non essere schedati, si affrettano a svuotare le librerie e far sparire dagli armadi i prediletti maglioni di cachemire. Intanto Olivia, la figlia del professore, che da anni vive a Londra, rientrando per il funerale, trova un paese incomprensibile. In un crescendo paradossale e grottesco - desolatamente, lucidamente divertentissimo -, Olivia indaga le cause che hanno portato all'assassinio del padre. Attraverso i suoi occhi, facendo scattare come una tagliola il meccanismo del più affilato straniamento letterario, Giacomo Papi ci costringe a vedere, più che il futuro prossimo, il nostro sobbollente presente. Con spietata intelligenza e irrefrenabili risate.

  • Le livre du papa

    Giacomo Papi

    • Rivages
    • 15 Avril 2009

    Que se passe-t-il dans la tête des futurs pères ? Bien des femmes aimeraient le savoir. A quoi doivent-ils s'attendre ? Tous les hommes se le demandent.

    Drôle, émouvant, clair, Le Livre du papa nous fait partager les premières émotions de la paternité. On y trouvera les questions que les hommes se posent, ce qu'ils ressentent tout au long de la grossesse et dans les mois qui suivent la naissance, mais aussi toutes les informations pratiques qu'il leur faut connaître sur le développement du futur bébé, le ressenti de la femme enceinte, les maladresses à éviter, les moments magiques à ne pas manquer...

  • Italien I Fratelli Kristmas

    Giacomo Papi

    • Einaudi
    • 21 Novembre 2020

    È la notte della vigilia. I bambini di tutto il mondo dormono beati nei loro letti, ma Mad e Pi, due fratelli di 9 e 12 anni, non riescono proprio a prendere sonno... È la notte del 24 dicembre, ma il vecchio Niklas Kristmas, alias Babbo Natale, non può consegnare i regali. Ha una febbre da cavallo e una tosse da paura. Se uscisse al gelo - sentenzia l'elfo dottore - ci lascerebbe le penne. Così, a malincuore, l'incarico viene affidato a Luciano, il fratello minore di Niklas

  • Les futurs pères se raccrochent à trois règles simples mais peu évidentes à conjuguer : 1) se montrer impliqué ;
    2) développer une connaissance technique à toute épreuve ;
    3) manifester une respectueuse modestie face au véritable centre de l'attention générale. Giacomo Papi en a fait l'expérience.
    Quand sa compagne fut enceinte, il se rua sur les guides consacrés à la grossesse. Les chapitres relatifs au père étant soit absents, soit relégués en fin de volume, cela le confirma dans la nécessité d'appliquer la règle n°3 : respectueuse modestie.
    Leur précision clinique, dont le présent livre s'inspire (avec modestie), l'aida à remplir la règle n°2 : compétence technique.
    Mais à mesure qu'augmentaient son savoir et le tour de ventre de sa compagne, il sentit aussi croître en lui un sentiment de malaise diffus : il ne voulait pas « jouer un rôle ». Il ne voulait pas, sous prétexte qu'il allait devenir père, devenir un père modèle. Mille questions l'assaillirent alors: comment allait-il réagir aux nausées de sa femme ? Jusqu'à quand pourraient-ils faire l'amour ? Quand procède-t-on à une amniocentèse ? Devait-il assister à l'accouchement ? Éprouverait-il de la jalousie en voyant le visage de sa compagne s'illuminer devant un autre que lui ? Comment ses sentiments envers elle allaient-ils évoluer ? Comment fait-on pour mettre une couche ? Serait-il tenu de ressentir une lame de fond d'irrépressible amour paternel dès la première fois où il prendrait le bébé dans ses bras ? Et s'il ne ressentait rien ? Ou, pire, un violent désir de fuir ? Et d'ailleurs, comment fait-on pour tenir un bébé dans ses bras ? Avec humour et bon sens, conservant un regard subjectif aussi bien pour décrire pas à pas la croissance du foetus, les phases de l'accouchement, que l'évolution des relations avec la belle-mère, Giacomo Papi nous fait partager les premières émotions de la paternité.
    Un livre à mettre entre les mains.
    Giacomo Papi, journaliste milanais, est père de deux enfants.

  • Trois cent soixante-trois clichés judiciaires. Trois cent soixante-trois visages qui racontent, sous un angle inhabituel, l'histoire - grande et petite - du XXe siècle : Bill Gates appréhendé pour conduite sans permis, Frank Sinatra incarcéré après une " tentative de séduction de femme mariée ", Malcolm X pour vol à l'étalage, Martin Luther King pour résistance à agent de la force publique mais aussi Al Pacino, Lula da Silva, Fidel Castro, Staline, Hugh Grant, Nick Nolte, Al Capone, Mata Hari, Saddam Hussein, Elvis Presley ; Janis Joplin, Jim Morrison, Steve McQueen, Mickey Rourke, James Brown, Michael Jackson, sans compter les victimes d'Auschwitz et du Goulag. Une galerie de portraits qui évoque non seulement les crimes les plus effarants, les lois les plus absurdes ou les plus insolites revirements de l'histoire, mais révèle également une sorte d'exorcisme inconscient. Comme si la photographie anthropométrique était l'instrument magique dont un Occident apeuré aurait besoin pour se comprendre. Tel est en tout cas le décryptage singulier auquel nous invite Giacomo Papi au fil de ces portraits et anecdotes. Le monde s'offre ici en spectacle, un spectacle photographique où faits divers, tragédies et crimes sont racontés par des visages...

  • From the bleary-eyed celebrity drunk apprehended behind the wheel of his car to the mass-murder's chilling stare, this title presents 350 mugshots which tell an alternative history of the twentieth century - a mosaic of the faces and the stories of those who have ended up on the wrong side of the law.

empty