• Pierre Wazem travaille depuis deux ans pour L'illustré, un des plus gros tirages en Suisse Romande, avec des chroniques hebdomadaires où il se met en scène face au tumulte du monde et de son actualité. Au-delà d'un regard acéré et un poil vachard qui tombe juste, il dresse pour les non-Helvètes un panorama, parfois exotique, de notre époque vu depuis la Suisse.

  • Chère Louise

    Pierre Wazem

    C'est en 2003 que Pierre Wazem débute une correspondance dessinée avec son amie Louise Bonnet, qui a quitté les Studios Lolos (l'atelier dans lequel travaille Wazem) pour aller s'installer aux Etats-Unis. Dans cette correspondance, Wazem n'aura de cesse de rappeler à son amie pourquoi elle a eu tort de quitter les Studios Lolos, et va ainsi dresser le portrait de tous les gens qui se sont installés plus ou moins longuement dans ce "meilleur endroit du monde". Wazem y évoque aussi, pêle-mêle, sa relation à l'alcool, la vie de famille, le mois d'août, sa reprise des Scorpions du désert, ou encore le décès de son ami comédien François Berthet - sans doute parmi les plus belles pages que l'auteur ait réalisées. Le tout forme un ensemble drôle et cinglant comme une vanne bien sentie, touchant comme un mot d'enfant, et frais comme une gorgée de bière.
    Comme un pendant solaire à Mars Aller-Retour (astre noir s'il en est), Chère Louise, est un vrai pur bonheur de lecture, jouissif et enthousiasmant de bout en bout.

  • Au coeur d'un monde industriel, une petite fille découvre un monde parallèle. Une excursion poétique au coeur de ses visions, au fond des cheminées.PARUTION EN 6 VOLUMES - SÉRIE TERMINÉE"Un univers inventif et poétique parfaitement maîtrisé, par Wazem (Comm

  • Au coeur d'un monde industriel, une petite fille découvre un monde parallèle. Une excursion poétique au coeur de ses visions, au fond des cheminées.PARUTION EN 6 VOLUMES - SÉRIE TERMINÉE"Un univers inventif et poétique parfaitement maîtrisé, par Wazem (Comm

  • Promenade(s)

    Pierre Wazem

    Recueil de certaines «Promenade» parues dans des numéros épars de Bile Noire, «Promenade(s)» les présentent ici dans des versions entièrement redessinées, le tout augmenté par une majorité de pages inédites. Entre une visite chez sa mère et une autre chez son pater, une étrange discussion avec un pingouin hybride et des souvenirs de cuite homériques, Wazem trace le portrait de ce «p'tit personnage au nez pointu» et de son entourage, et nous propose ainsi son oeuvre la plus «personnelle». Plusieurs petits épisodes qui forment à l'arrivée une longue promenade introspective dans la vie de l'auteur, un voyage intimiste baigné d'humour et de poésie, «un itinéraire nonchalant et hasardeux avec un fil conducteur tout simple comme une légère ossature».

  • Bretagne

    Pierre Wazem

    Un roman graphique en noir et blanc, puissamment orchestré par Wazem qui aborde le sujet de la guerre avec beaucoup d'émotion.1 VOLUME PARU - HISTOIRES INDÉPENDANTESLors d'une cérémonie de décoration, deux anciens combattants sont replongés dans leurs souvenirs de guerre. Avec une grande maîtrise du noir et blanc, Wazem réussit à donner forme à des émotions comme l'attente, l'angoisse ou encore le courage.

  • L'amitié à l'épreuve de la disparition, du deuil et des non-dits.
    Deux amis partent, le temps d'un week-end, dans un coin de montagne chargé de souvenirs : ceux du troisième ami, celui qui n'est plus, qui a disparu, happé par cette montagne que tous trois connaissaient si bien. De conversations en confidences, les deux copains racontent leur ami absent, leur amitié éprouvée et toutes ces choses qu'on ne dit pas, mais qui flottent dans le silence.

  • Bretagne

    Pierre Wazem

    Perdus en plein Sahara, pendant la Seconde Guerre mondiale, des aviateurs français font face à la solitude et au désespoir. Une aventure prenante où Wazem se pose en digne héritier d'Hugo Pratt.

  • Mars aller-retour

    Pierre Wazem

    Pierre Wazem a bien des soucis. Il collectionne les histoires impossibles à raconter, la dernière en date étant sa rencontre avec un hérisson portant un dossard. Malencontreusement, cela ne suffit pas pour le mettre à sa table à dessin. Confronté à des problèmes financiers, il doit subir les reproches de son épouse, sa mère et l'incompréhension de ses enfants. Sans parler de sa maîtresse et de son éditeur... Et que dire de ses amis et collègues dessinateurs. Sympathiques mais énervants. Surtout quand on est en compétition pour un prix avec l'un ou dans l'obligation de partager ce dit prix avec l'autre... Décidément, la Suisse de Pierre Wazem n'est pas un pays aussi tranquille qu'on l'imagine. Peut-être est-il temps pour lui de réaliser l'ouvrage dont il parle depuis des années, Mars, aller-retour. Pour cela, un séjour sur Mars s'impose.

  • Après bon nombre de péripéties, Addidas et son papa se sont enfin retrouvés. Maintenant que leur petite vie a été profondement chamboulée, il n'est plus question pour eux de reprendre leur activité de ramoneur. Alors Addidas rappelle à son père la promesse qu'il lui avait faite de l'emmener à la campagne. Oui, mais c'est où la campagne oe
    Les autorités, qui s'intéressent de près à cette petite Addidas revenue des profondeurs accompagnée par un mystérieux monstre, vont un peu précipiter les choses : c'est au cours d'une interpellation musclée qu'Addidas, son père et les McMullan vont s'enfuir par les sous-terrains, abandonnant bien malgré eux leur monstrueux compagnon aux mains de la milice locale.
    Et tant qu'à être à nouveau dans le monde du dessous, autant en poursuivre l'exploration et, pourquoi pas, y trouver le chemin qui mène à la campagne...

  • En coulisse Nouv.

    En coulisse

    Pierre Wazem

    • Atrabile
    • 22 Octobre 2021

    De Lausanne à Venise, en passant par Delémont, Lucerne et Soleure, Pierre Wazem a rendu visite aux différents festivals qui se déroulent dans ces villes et en a ramené toute une série de strips réalisés in situ, des strips qu'Atrabile recueille aujourd'hui dans un format à l'italienne.
    Agissant comme un envoyé spécial sur place, mais jamais vraiment au bon endroit, avec un intérêt changeant, un regard piquant et une belle propension au mauvais esprit, Wazem s'intéresse à tout et aussi n'importe quoi, digresse, fabule, et révèle à l'occasion certains des secrets les mieux gardés des coulisses des festivals. Interrompu dans ses pérégrinations par vous-devinez-quoi, Wazem nous gratifie aussi d'un «intermède covid», puisque l'auteur a souffert de la maladie dans sa version longue et résurgeante - ce qui ne l'a pas empêché de garder son sens de l'humour.
    Au menu de En Coulisse donc, des révélations fracassantes, des caméos en veux-tu en voilà, quelques situations scabreuses, un peu d'ironie, une pointe d'absurde, et un humour tout simplement irrésistible.

  • Dernier volet de Koma, dont Addidas, la petite ramoneuse est le personnage principal. Va-t-elle enfin savoir ce qu'est devenue sa mère ? Qui sont ces êtres étranges vivant sous la ville, qui entrent en contact avec le monde du dessus ? Pourquoi les résidents de l'hôtel (dont son père) perdent-ils peu à peu la mémoire et changent-ils de visage si souvent ? Enfin, Addidas saura-t-elle pourquoi elle tombe invariablement dans ces inexplicables comas ? Vous trouverez réponse à tous ces mystères dans Au commencement.

  • De jeunes auteurs s'efforcent de tutoyer les grandds maîtres en publiant leur coup d'essai... Quelques grands maîtres leur rende la monnaie de leur piece en s'exprimant ou expérimentant en marge de leurs créations principales.

  • Le pingouin volant

    Pierre Wazem


    le pingouin volant, ou l'histoire d'un manchot qui se prend pour un pingouin.


  • Addidas face à son destin.

    A défaut de trouver enfin la campagne qu'elle rêve toujours de connaître, la petite Addidas, accompagnée de son père et des McMullan, atterrit dans un bien étrange hôtel. Outre une étonnante réceptionniste qui a une fâcheuse tendance à changer de visage à chaque phrase, ce bâtiment n'abrite que deux jeunes enfants portant le même nom de famille qu'Addidas et étant apparemment atteint de la même maladie qu'elle. À peine Addidas a-t-elle eu le temps de faire leur connaissance qu'elle doit fuir une étrange menace qui semble vouloir s'emparer des enfants. Pendant ce temps, dans le grand trou, à force de creuser, la connexion avec les créatures du monde d'en dessous s'est enfin faite. C'est le branle-bas de combat parmi les forces spéciales. Le gros monstre, ami d'Addidas, en profite pour s'évader et partir à la recherche de la petite fille. Addidas, de son côté, décide d'affronter seule le mystérieux monstre qui la poursuit dans un duel final digne des meilleurs westerns.

  • Addidas aide son papa ramoneur dans les conduits des petites cheminées. Mais elle a un problème : elle tombe régulièrement dans les pommes, ce qui a tendance à inquiéter son papa qui a peur de la perdre.

    Alors qu'Addidas, en disparaissant au fond d'une cheminée, se retrouve dans un monde étrange où elle fait la rencontre d'un mystérieux monstre, son papa, parti à sa recherche, est conduit de force au "Grand trou", sorte de camp de travail où l'on doit creuser, creuser et encore creuser.

    Addidas et son père vont-ils réussir à se retrouver ? Va-t-il parvenir à s'évader ? Va-t'elle retrouver le chemin de la sortie et entraîner dans son monde son nouvel ami, le gentil monstre ? Pour y parvenir, il va falloir échapper aux autres monstres et pour se faire, créer une diversion. Comme dans les westerns...


  • Addidas est une petite fille imaginative et solitaire. Frappe e d'une e trange maladie qui la plonge dans des e tats profonds d'inconscience, elle vit dans un monde sans arbre ni ciel bleu. Quand elle de couvre la ve rite sur la mort de sa me re en tombant dans le conduit d'une chemine e, Addidas ne veut plus jamais remonter la -haut. De bute alors pour elle un parcours initiatique, aux limites du re ve, ou elle sera accompagne e d'une cre ature e trange venue des entrailles de la terre, et qui va lui faire de couvrir la re alite de l'univers qui l'entoure.

  • Au coeur d'un monde industriel, une petite fille découvre un monde parallèle. Une excursion poétique au coeur de ses visions, au fond des cheminées.

    Addidas est une petite fille imaginative et solitaire. Frappée d'une étrange maladie qui la plonge dans des états profonds d'inconscience, elle vit dans un monde sans arbre ni ciel bleu. Quand elle découvre la vérité sur la mort de sa mère en tombant dans le conduit d'une cheminée, Addidas ne veut plus jamais remonter là-haut. Débute alors pour elle un parcours initiatique, aux limites du rêve, où elle sera accompagnée d'une créature étrange venue des entrailles de la terre, et qui va lui faire découvrir la réalité de l'univers qui l'entoure.

  • Sur une route de campagne, une voiture file malgré l'orage. À l'intérieur un couple et leur petit garçon. La mère est sur le point d'accoucher. Un arbre, touché par la foudre, s'écrase brutalement sur la voiture.
    Vingt ans plus tard, une jeune fille mélancolique regarde la pluie tomber. Depuis quelques jours déjà, un véritable déluge tombe sur la terre comme un signe de début de fin du monde...

  • Sur une route de campagne, une voiture file malgré l'orage. À l'intérieur un couple et leur petit garçon. La mère est sur le point d'accoucher. Un arbre, touché par la foudre, s'écrase brutalement sur la voiture. Vingt ans plus tard, une jeune fille mélancolique regarde la pluie tomber. Depuis quelques jours déjà, un véritable déluge tombe sur la terre comme un signe de début de fin du monde. « Elle », réfugiée dans ses pensées, ne peut s'empêcher de songer que son état de vide coïncide avec le début de la pluie. Mais est-ce une simple coïncidence ? D'autant que son amoureux n'est pas loin de croire que la fin du monde approche. Un retour dans la maison de son enfance et ses dialogues avec un chat lui permettront de mieux comprendre les raisons de son spleen.

  • Cette édition intégrale rassemble les six volumes des aventures fantastico-poétiques de la petite Addidas, la si touchante héroïne de cette série conçue par deux grands auteurs de l'édition indépendante.
    Cette nouvelle présentation renoue justement avec celle des romans graphiques de Peeters chez Atrabile (Pilules bleues) et ne décevra pas ses fans tant par le temps de lecture qu'elle procure que par l'utilisation du noir et blanc seul.

  • Deux amis se retrouvent le temps d'un week.end dans un chalet isolé. Ensemble, ils vont tenter de comprendre et surtout d'accepter le décés d'un troisième ami. Sur le thème de la mémoire et de l'amitié, une oeuvre grave servie par le dessin rigoureux et personnel de Tirabosco.

empty