SONNETS

À propos

Shakespeare''s Sonnets are among the most lyrical and moving pieces of poetry in any language, abounding with examples of his genius for wordplay, rhythm and metaphor and dealing with the eternal themes of love, memory, beauty and the ravishes of time. First published in 1609, after Shakespeare had written many of his most famous works, the Sonnets have been the subject of literary curiosity ever since, mainly concerning the identity of the two addressees, ''Mr W.H.'' and the ''Dark Lady'', and the light they could shine on Shakespeare''s life.

This collection constitutes one of English literature''s most profound poetic meditations on life and love, and is a vital complement to the plays, offering clues to Shakespeare''s own biography. Presented here in an edition that makes them accessible to twentieth-century readers, these poems are worth returning to again and again.>



  • EAN

    9781847496089

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.9 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    186 g

  • Distributeur

    Olf

  • Support principal

    Poche

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty