À propos

Le moment où l'art a été identifié comme une sphère d'expérience autonome et installé dans les musées et les salles de concert est aussi celui où s'est imposée à lui la nécessité de sortir de lui-même, de devenir autre chose que de l'art.
La musique a prétendu être plus que l'art des musiciens : la langue de l'esprit ou le drame de l'avenir. L'architecture a voulu construire non plus seulement des bâtiments, mais un monde nouveau et cherché pour cela à s'envoler dans les airs. Les artistes révolutionnaires ont décidé de confectionner non plus des tableaux, mais les formes de la vie nouvelle. Et les performances et installations de l'art contemporain se tiennent sur la frontière indécise du dedans et du dehors, de l'art et de la politique.
En suivant quelques-uns de ces voyages, Jacques Rancière montre aussi comment les vieux maîtres, Kant et Hegel, nous aident à en comprendre les détours.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Esthétique


  • Auteur(s)

    Jacques Rancière

  • Éditeur

    SEUIL

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    22/09/2023

  • Collection

    La Librairie Du Xxie Siecle

  • EAN

    9782021523942

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    270 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Rancière

Jacques Rancière est une des
grandes figures actuelles de la philosophie
française. Derniers ouvrages parus : Le
Partage du sensible, Le Destin des images,
Malaise dans l'esthétique, La Haine de
la démocratie, Chronique des temps
consensuels, Politique de la littérature,
Le Spectateur émancipé, Et tant pis pour
les gens fatigués - Entretiens et Moments
politiques - Interventions 1977-2009.

empty