Paul Verlaine ; un poète Paul Verlaine ; un poète
Paul Verlaine ; un poète
Paul Verlaine ; un poète

Paul Verlaine ; un poète

À propos

Il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur qui pénètre mon coeur ?
ô bruit doux de la pluie par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s'ennuie ô le chant de la pluie !
Il pleure sans raison dans ce coeur qui s'écoeure.

Quoi ! nulle trahison ?.
Ce deuil est sans raison.
C'est bien la pire peine de ne savoir pourquoi, sans amour et sans haine, mon coeur a tant de peine !
Il voulait " de la musique avant toute chose ". ses poèmes deviennent des romances sans paroles qui chantent la nuance, la sensation, les impressions, la rêverie. retrouvez les poèmes les plus célèbres de verlaine, élu prince des poètes.



Rayons : Jeunesse > Jeunesse

  • EAN

    9782070537013

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    104 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Verlaine

1844-1896
La famille de Verlaine appartient à la petite bourgeoisie: son père, comme celui de Rimbaud, est capitaine dans l'armée. Il naît à Metz et fait ses études à Paris. Puis, il est employé à l'Hôtel de Ville. Il collabore au premier Parnasse (1866) et fréquente cafés et salons littéraires parisiens. En 1870, il épouse Mathilde Mauté avant de rencontrer Rimbaud. Il quitte alors son épouse pour suivre le jeune poète en Angleterre et en Belgique. En 1873, il le blesse d'un coup de revolver et est condamné à deux ans de prison qu'il purge à Bruxelles et à Mons. A sa sortie, il se rend à nouveau en Angleterre, puis à Rethel et exerce une charge de professeur.
En 1894, il est couronné "Prince des Poètes" et doté d'une pension. Usé prématurément, il partage son temps entre le café et l' hôpital. Il meurt dans la misère en 1896, à Paris.
Verlaine demande à la poésie d'être un chant discret et doux, traduisant des impressions indécises. En 1896, il s'est rallié au symbolisme que venait de lancer Moréas.

empty