Napoléon (préface Patrice Gueniffey)

À propos

S'il a été l'incarnation, peut-être sans équivalent, de la puissance de la volonté, Napoléon - qui aimait tant se comparer aux grands modèles du passé, d'Alexandre à Charlemagne - fut aussi éminemment moderne. Symbole de l'individu sans ancêtres, né de lui-même, arrivant au faîte de la grandeur et de la gloire par son génie, il a été son propre chef-d'oeuvre, un héros au sens fort du terme dans un monde marqué par la croyance à «des possibilités indéfinies».Jacques Bainville admirait sincèrement l'artiste incomparable, mais il était aussi convaincu que «sauf pour la gloire, sauf pour l'art, il eût probablement mieux valu qu'il n'eût pas existé» Car l'histoire de Napoléon est aussi une tragédie, individuelle et collective, la volonté se brisant, pour finir, contre la force des choses.Concise, d'un rythme rapide, accordé au sujet, cette biographie, parue en 1931, est rapidement devenue un classique après avoir été un grand succès d'édition.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Jacques Bainville

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    17/02/2005

  • Collection

    Tel

  • EAN

    9782070710508

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    616 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13.2 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    416 g

  • Support principal

    Grand format

empty