À propos

Né au XII? siècle sur les champs de bataille, l'art des armoiries a eu pour fonction première de permettre l'identification des chevaliers rendus méconnaissables par leur casque et leur armure. L'idée répandue selon laquelle les armoiries sont le monopole de la noblesse naît de ce jour. Or, dès le XIII? siècle, tout le monde peut porter des armoiries, qu'il soit noble ou roturier, pourvu que soit respecté le code du blason. Un code fonctionnel, issu lui aussi de la nécessité d'identifier de loin le porteur des armoiries : des couleurs vives, des symboles parlants, une forte signalisation. Michel Pastoureau, historien des emblèmes et des couleurs, s'attache à nous montrer comment leur usage s'est universellement répandu au fil du temps, jusqu'à imprégner la signalisation routière, les drapeaux, les logos et tous les grands codes de la société contemporaine.


Rayons : Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation > Encyclopédies > Encyclopédies / Dictionnaires thématiques


  • Auteur(s)

    Michel Pastoureau

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    12/09/2024

  • Collection

    Decouvertes Gallimard

  • EAN

    9782073079749

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Illustré  

Michel Pastoureau

Michel Pastoureau est historien. Directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études et à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, il a notamment publié au seuil, dans " la librairie du XXIe siècle ", l'Etoffe du diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés (1991) et Une histoire symbolique du Moyen Age occidental (2004).

Directeur d'études à l'École pratique des hautes études et à l'École des hautes études en sciences sociales, il a de nombreux ouvrages au Seuil, pour la plupart repris en « Points Histoire » : L'Étoffe du diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés, Bleu. Histoire d'une couleur, Noir. Histoire d'une couleur, et, avec Dominique Simonnet, Le Petit Livre des couleurs (« Points Histoire », 2007). Son autobiographie, Les Couleurs de nos souvenirs (« La Librairie du XXIe siècle », 2010) a reçu le Prix Médicis Essai.

empty