À propos

«Plutôt que de faire une histoire de facture classique de l'État d'Israël, j'ai voulu en brosser à larges traits, à travers les problèmes qu'il a eu à affronter depuis sa venue au monde, le profil historique. Il est assurément difficile de condenser en si peu de pages une histoire aussi pleine que celle de l'État juif. Il est encore plus difficile, sinon parfaitement absurde, de prétendre à la froide objectivité sur un sujet aussi brûlant, aussi passionnément disputé que celui-là. Mais si l'on fait grâce à l'historien de l'impartialité de l'entomologiste, on est en droit d'attendre de lui une rigoureuse honnêteté intellectuelle, sans laquelle il sera peut-être un excellent pamphlétaire, mais sûrement un exécrable historien, je me suis par conséquent efforcé de respecter scrupuleusement le précepte que Cicéron propose à l'historien : ne rien oser dire qu'il sache faux, oser dire tout ce qu'il croit vrai.»


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire du Maghreb et du Moyen-orient > Israël


  • Auteur(s)

    Elie Barnavi

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    08/09/2015

  • Collection

    Champs Histoire

  • EAN

    9782081347526

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    314 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Elie Barnavi

Élie Barnavi est un historien israélien né en 1946.
Professeur d'histoire de l'Occident moderne à l'université
de Tel Aviv, membre du mouvement La Paix Maintenant, il
a été ambassadeur d'Israël en France de 2000 à 2002.
Derniers titres parus : Les Religions meurtrières
(Flammarion), La Révolution européenne, 1945-2007 (avec
Kzrysztof Pomian, chez Perrin), Aujourd'hui, ou peut-être
jamais et L'Europe frigide (André Versaille éditeur).
Il est actuellement conseiller scientifique auprès du Musée
de l'Europe à Bruxelles.

empty