À propos

A seize ans, Sam est un junkie, un accro, un drogué d'Internet et des jeux vidéo. Pour le sevrer de l'écran et sauver son âme, ses parents ont décidé de l'envoyer en pension chez sa grand-mère, Martha, qui coule une retraite paisible, sans ordinateur ni télévision ni portable. Arrivé là-bas, Sam n'a rien d'autre à faire que lire, réviser son bac de français et jouer du piano en se faisant dorloter par sa grand-mère.
Comme cure de désintoxication, on a connu pire, et Sam admet qu'il n'est pas vraiment malheureux... Juste terriblement en manque des moyens de communication que des milliers d'années de progrès technique ont mis à la disposition de l'homme moderne. Mais allez faire comprendre ça à Martha...11/13 ans.


Rayons : Jeunesse > Littérature Jeunes Adultes > Romans


  • Auteur(s)

    Susie Morgenstern

  • Éditeur

    Ecole Des Loisirs

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/06/2018

  • Collection

    Medium Poche

  • EAN

    9782211236232

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    230 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    214 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Susie Morgenstern

Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S'ils ne l'ont pas rencontrée, les enfants et les adolescents ont souvent lu et adoré ses livres. Elle les a divertis, éveillés à tous les sujets qui les concernent, l'école, la famille, l'amour, la sexualité, la nourriture!, avec humour, fantaisie et générosité. Car ce que Susie a su conserver, c'est cet esprit d'enfance qui, dans bien des cas, console de tous les maux. Américaine née dans le New Jersey, Susie Morgenstern vit à Nice où elle a enseigné l'anglais à la faculté de Sophia-Antipolis jusqu'en 2005. Ses livres ont remporté une ribambelle de prix, notamment « Lettres d'amour de 0 à 10 », qui a lui seul en a obtenu une vingtaine. C'est à quatre mains qu'elle a écrit « Terminale ! tout le monde descend », avec sa fille Aliyah, « Margot Mégalo » et « Privés de bonbecs » avec sa fille Mayah. Après avoir fêté le 18 mars 2005, au Salon du livre de Paris, "Soixante ans, soixante livres!" comme elle se plaît elle-même à le dire, elle poursuit sa carrière de globe-trotter-porte-parole de la littérature pour la jeunesse...
Elle a reçu en 2012 le Grand Prix de la ville de Nice.

Découvrez un extrait PDF
empty