Le mystere de winterthurn

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par ANNE RABINOVITCH

À propos

Jusqu'où ira une femme amoureuse pour rappeler à elle son fiancé enfui ? Jusqu'où mène l'amour ? Jusqu'à quels sommets de cruauté, de perversité, de séduction ? Tel est le thème central des Mystères de Winterthurn.
A la fin du xixe siècle, au manoir de Glen Mawr, situé dans la ville de Winterthurn à l'est des Etats-Unis, vit l'étrange famille Kilgarvan qui se compose de trois filles : Georgina, l'aînée, dite "La Nonne bleue", et ses deux demi-soeurs qu'elle élève seule, la sage et studieuse Thérèse et la jolie, fantasque et perverse Perdita. A l'aube d'une journée de mai, la Nonne bleue s'en va mystérieusement en ville acheter cinquante livres de chaux vive. Peu après, on retrouvera le bébé de sa cousine Abigaïl, venue quelques jours en visite, égorgé près du lit de sa mère. La vérité sur ce meurtre atroce, mieux aurait-il valu, sans doute, ne pas la découvrir Douze ans plus tard, cinq jeunes filles sont retrouvées mortes, atrocement mutilées, près de Winterthurn. Et, douze ans après, c'est le pasteur, sa mère et une de ses paroissiennes qui sont sauvagement assassinés à coups de hache. Chaque fois, la clé de ces mystères épouvantables va être la même, nous le devinons bien : jusqu'où ose aller une femme amoureuse oe Joyce Carol Oates sait décrire comme personne ce qu'il y a de plus noir au fond des êtres. Elle sait aussi toucher notre imagination dans ses zones d'ombres les plus secrètes. De cette société rigide du tournant du siècle, elle dénonce inexorablement les tabous et les interdits.
Les mystères de Winterthurn est un livre foisonnant, frémissant, étrange et somptueux, où le diabolique frôle parfois le comique dans la plus pure tradition du roman noir. On y retrouve tout le talent, tous les accents de l'auteur de Bellefleur et de La Légende de Bloodsmoor.
Joyce Carol Oates est sans doute la plus douée et la plus féconde des jeunes romancières américaines d'aujourd'hui. Traduite dans le monde entier, elle a publié treize romans ou recueils de nouvelles en France, tous aux Editions Stock. Citons les plus récents : Bellefleur 1981, Amours profanes 1982, Une éducation sentimentale en 1983, La Légende de Bloodsmoor en 1985 et L'homme que les femmes adoraient en 1986.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Oates-J.C

  • Traducteur

    ANNE RABINOVITCH

  • Éditeur

    STOCK

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    21/01/1987

  • Collection

    Nouveau Cabinet Cosmopolite

  • EAN

    9782234019966

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    408 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    439 g

  • Support principal

    Grand format

empty