Les temps des astronomes ; l'astronomie et le décompte du temps de Pierre d'Ailly à Newton

,

À propos

L'organisation chronologique de cet ouvrage en trois parties (Moyen-Âge, Renaissance, Âge classique) découle d'une thèse dont on a voulu explorer quelques aspects bien précis - thèse dont la pertinence et la valeur se mesurent à la richesse et à la cohérence des travaux rassemblés ici. On peut l'énoncer ainsi : si la mesure des mouvements célestes tend à se confondre, à partir du XVIIe siècle, avec une théorie générale du mouvement des corps dans l'espace, cette assomption de l'espace constitué à la fois comme objet de la science astronomique et comme son moyen, recouvre une approche fondamentalement différente de l'astronomie comme science du mouvement céleste dans le temps, un temps dont l'unitotalité constitue l'être du monde (d'où l'équivalence sémantique de mundus et de saeculum). Cette astronomie, pré-moderne, accaparée par la tâche d'établir une concordance générale des temps (moyennant l'établissement d'un calendrier universellement valable urbi et orbi), n'envisageait pas qu'il pût y avoir la moindre divergence entre l'histoire humaine et celle de la nature.
Le divorce consommé entre science, culture et humanisme, caractéristique de notre époque moderne, pourrait bien trouver dans cette mutation essentielle du rapport de l'astronomie à l'histoire et au temps un principe d'explication unitaire, dont ce volume montre toute la fécondité.


Sommaire

Introduction Édouard Mehl : L'ère du temps : la chronologie et ses enjeux théologico-politiques I. Le Moyen-Âge Olivier Ribordy : Mesure du temps et réforme du calendrier. Pierre d'Ailly face aux enjeux chronologiques C. Philipp E. Nothaft. Strategic Skepticism : A Reappraisal of Nicholas of Cusa's Calendar Reform Treatise De Correctione Calendarii Laura Ackermann Smoller : Astrology, the Flood, and the Challenges of History in Late Medieval Europe II. La Renaissance Miguel Ángel Granada. Helisaeus Röslin : 4 Esdras et l'avènement du royaume du Christ Max Engamarre : Le 63e roi de France Miguel Ángel Granada : La nova de 1572 et l'avenir de la monarchie française. À propos de la Nouvelle estoile apparue sur tous les climats du monde Axelle Chassagnette : Le savoir géographique chez Philipp Melanchthon.
Jean-Robert Armogathe : Le calendrier grégorien III. L'époque moderne Jürgen Hamel : Landgraf Wilhelm IV. und Michael Mästlin in der Polemik um die Gregorianische Kalenderreform Anhang 1. Michael Mästlins Kalendergutachten vom 16. Oktober 1582 Anhang 2. Das Kalendergutachten Wilhelms IV. von Hessen Édouard Mehl : La révolution copernicienne de la chronologie Annexe : L'avis de Johann Stöffler sur la réforme du calendrier (1516-1518) Friedrich Seck : Keplers chronologisch-historische Handschriften Annexe : Desiderata in Keplers Gesammelten Werken Nicolas Roudet : «Les protestants préfèrent être en désaccord avec le Soleil plutôt qu'en accord avec le pape». La fabrique d'un pseudépigraphe de Kepler Annexe : doxographie classée par ordre chronologique Chantal Grell : La chronologie de Newton

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la Terre et de l'Univers > Sciences de l'Univers > Astronomie


  • Auteur(s)

    Edouard Mehl, Nicolas Roudet

  • Éditeur

    Belles Lettres

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    10/04/2017

  • Collection

    L'ane D'or

  • EAN

    9782251446677

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    560 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty