À propos

Rimbaud a si peu publié, et il a consacré si peu d'années à la littérature, qu'on peut s'étonner de l'épaisseur de ses Oeuvres complètes. C'est que l'écriture y est inséparable d'une étonnante aventure : d'une aventure avec les mots, des premiers essais scolaires aux Illuminations ; d'une aventure sans les mots, quand il répond à l'appel du lointain, du commerce et parfois du trafic. Ce volume permettra de revivre tout cela, et aussi d'en comprendre l'unité, malgré l'apparente rupture de la vingtième année. Rimbaud a toujours été fasciné par « l'inconnu » : le poète l'a recherché quand il a voulu se faire Voyant, l'homme aux semelles de vent l'a passionnément désiré. Mais autant Rimbaud va vite, comme son « Génie », et procède par bonds, quand il crée, autant il stagne et s'enlise dans l'ennui à Chypre, à Aden et au Harar. Sa poésie est placée sous le signe du bond ; sa correspondance d'Afrique, interminable comme le désert, en présente parfois l'aride beauté. Aussi complète que possible, cette édition richement annotée et commentée obéit à des principes qui trouvent leur source dans l'oeuvre même de Rimbaud : le lien entre les poèmes et les lettres, la présentation juxtaposée des différentes versions et, pour la correspondance, la répartition en « lots », comme pour un solde nouveau. Non pas pour une liquidation, mais pour l'inventaire d'un trésor et un nouveau Reliquaire.
Poésies / Lettres de la vie littéraire / Premières proses Une saison en enfer et ses avant-textes / Illuminations Correspondance et textes des dernières années. Edition établie, présentée et annotée par Pierre Brunel.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Arthur Rimbaud

  • Éditeur

    LE LIVRE DE POCHE

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    05/11/2004

  • Collection

    La Pochotheque

  • EAN

    9782253131212

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 040 Pages

  • Longueur

    19.3 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    645 g

  • Support principal

    Poche

Arthur Rimbaud

1854-1891
Rimbaud est élevé, à Charleville, par sa mère, une femme à principes. Il commence à écrire des poèmes à l'âge de seize ans et essaie de les publier. A partir de 1870, il fait plusieurs fugues à Paris et en Belgique. Appelé par Verlaine à qui il a envoyé quelques poèmes, il commence avec lui une vie de vagabondage. Leur liaison tumultueuse s'achève par un coup de revolver: Rimbaud est blessé et rentre dans la maison familiale de Roche. Il écrit alors Une saison en Enfer. A 19 ans, il renonce à toute activité littéraire. En 1880, il est gérant d'un comptoir commercial en Abyssinie. Il y pratique le commerce de l'ivoire, du café, puis, des armes. En 1891, il se fait rapatrier: une tumeur au genou s'est déclarée et il devra se faire amputer. Il meurt à Marseille.
Dès ses premiers poèmes, Rimbaud crie sa soif de la vraie vie et sa révolte contre le monde civilisé. Pour l'adolescent de 1870, le règne de la "future vigueur" n'est pas une utopie. L'insurrection parisienne a vu la levée des plus exploités, des plus écrasés par la norme sociale. Pour s'en affranchir, le poète doit intervenir et insuffler "l'énormité" par le "dérèglement de tous les sens" et une langue nouvelle qui soit "de l'âme pour l'âme, résumant tout, parfums, sons, couleurs, de la pensée accrochant la pensée et tirant" (Lettre du voyant)

empty