Une famille de chasseurs indiens : mythes, contes et fables des Indiens de Californie

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Reconnu comme linguiste et anthropologue de terrain, les quarante années que Jaime de Angulo passa parmi les diverses communautés indiennes de Pit River du nord-est Californien lui donnèrent les moyens de tisser les liens nécessaires permettant l'éclosion d'une oeuvre identifiée comme essentielle concernant les mythologies des tribus de Californie et de la Côte Ouest. Comme les Indiens le font eux-mêmes dans les histoires qu'ils rapportent, Angulo mêle le folklore, les récits de chasses et diverses histoires, le tout émaillé de dessins « naïfs », découlant directement d'une façon ou d'une autre, des mythes de Création.Tout à la fois en joyeuse, parfois dramatique, mais toujours en mythologique compagnie, Angulo, par la Voix du Conte, la tradition orale, nous fait remonter dans les anciens temps des Indiens de Pit River, mais aussi des Karoks, Pomos et autres Miwoks. Nous suivons alors les aventures de Père-Ours, de Mère-Antilope, du Petit-Garçon-Renard, de Vieil-Homme-Coyote à une époque où les hommes et les animaux n'étaient pas si éloignés ; ce qui n'est pas sans rappeler les grands Mythes de l'Émergence décrits notamment dans le Diné-Bahané des Navajos de Zobrod et Le Livre du Hopi de Frank Waters. À sa façon simple et ludique, Angulo recrée un monde mythologique nourri au pouvoir de la narration tout en évitant les écueils, voire les dangers, des abus du pittoresque et du romanesque qui ont la faculté de dénaturer une oeuvre. En somme, un ouvrage fidèle aux univers tribaux qu'il dépeint.
Jaime de Angulo est né à Paris en 1887. À dix-huit ans, il part aux États-Unis où durant ses premières années il travaille comme rancher dans l'ouest californien. Après des études de médecine à John Hopkins, il passe une quarantaine d'années parmi les tribus de Californie et de la Côte Pacifique, sur lesquelles il laisse une littérature remarquée. Il meurt à Berkeley en 1950.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire des Amériques > Etats-Unis


  • Auteur(s)

    Jaime de Angulo

  • Éditeur

    Rocher

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    19/10/2022

  • Collection

    Nuage Rouge

  • EAN

    9782268108179

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    280 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jaime de Angulo

  • Naissance : 1-1-1887
  • Age : 137 ans
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Né en 1887 à Paris, Jaime de Angulo part pour l'Amérique en 1904. Employé comme cowboy, il reprend des études universitaires en 1908 et obtient un dipôme de médecine. Il s'initie aux langues amérindiennes (il maîtrisera dix-sept langues distinctes) au contact des Indiens qu'ils emploie dans son ranch. Après avoir rejoint le Corps Médical de l'Armée Américaine lors de la Première guerre mondiale, il enseigne à l'Université de Berkeley. Reconnu comme l'un des pontes de la linguistique de l'Ouest américain, il est souvent employé par Franz Boas, et rencontre également Carl Jung. Victime d'un grave accident, il se retire dans sa cabane à Big
Sur, où il ne côtoie plus que le poète Robinson Jeffers et le compositeur Harry Partch. Il retourne à San Francisco, où il se produit comme drag queen à Chinatown et donne quelques cours particuliers, notamment à Jack Spicer. En contact régulier avec Henry Miller et Ezra Pound, il consacre les dernières années de sa vie à l'écriture et meurt en 1949.

empty