Enfants en guerre : "sans famille" dans les conflits du XXe siècle

, ,

À propos

Tout au long du XXe?siècle, les enfants ont été victimes des guerres et des génocides. Perdus lors d'une évacuation ou de déplacements forcés, restés seuls après la mort de leurs parents, arrachés à leurs proches dans le processus génocidaire, beaucoup ont vécu la séparation, brutale et souvent définitive, d'avec leur famille.
Les millions d'orphelins de la Grande Guerre, puis l'innombrable cohorte d'enfants abandonnés, déplacés et réfugiés, errant dans l'Europe de la Seconde Guerre mondiale, ont tour à tour conduit, non sans controverses et difficultés, à l'invention de nouvelles formes de prise en charge associative, étatique ou internationale.
À travers cette figure du «?sans famille?», ce livre propose une exploration des conflits à hauteur d'enfant. «?Sans famille?» ne signifie pas nécessairement «?sans personne?», et les auteurs et autrices étudient également le rôle des fratries, des parents de substitution, des services sociaux ou des groupes de pairs, qui, à des degrés divers, peuvent prétendre recréer un foyer. Ils interrogent plus largement ces expériences enfantines, depuis le temps de la séparation jusqu'aux traces, parfois traumatiques, laissées par ces événements.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Auteur(s)

    Antoine Riviere, Manon Pignot, Laura Hobson Faure

  • Éditeur

    Cnrs

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    16/02/2023

  • EAN

    9782271141958

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    23.3 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    616 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty