À propos

La chute du Mur et l'effondrement du Bloc soviétique avait été accueillis comme la victoire de la liberté. Mais très vite cette liberté s'est avérée porteuse d'inquiétude, de tensions... Au monde bipolaire finalement rassurant succédait un désordre planétaire que la seule puissance américaine n'a pas permis de maîtriser. Bien au contraire. L'Allemagne s'est unifiée, l'Europe s'est élargie et doté d'une monnaie unique, mais la Russie est revenue à un autoritarisme brutal. Le Proche Orient a été largement déstabilisé par les deux guerres d'Irak, tandis que le conflit israélo-palestinien, faute de règlement, dérapait dangereusement. La Chine, enfin, réprimait la contestation étudiante de la place Tian An Men, avant de s'ouvrir à un capitalisme débridé. Jusqu'à la crise économique mondiale qui éclatait à la mi 2007. Étrange " fin de l'histoire " ?
Daniel Vernet retrace ce parcours et en dégage les perspectives et lignes de forces : si l'Europe a parfois semblé faible, elle reste pourtant un modèle de compromis politique au service de la paix qui indique ce que pourraient être les grandes lignes d'un gouvernement mondial que la crise semble appeler.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Auteur(s)

    Daniel Vernet

  • Éditeur

    Buchet Chastel

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    08/10/2009

  • Collection

    Documents Buchet

  • EAN

    9782283023341

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    237 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    288 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty