AMP, cellules souches, génétique... ce que change la loi de bioéthique de 2021 : 8 fiches pour présenter les apports majeurs de la loi du 2 août 2021 relative à la bioéthique (1re édition)

,

À propos

Panorama des nouvelles règles en Bioéthique applicables en 2021 Le présent ouvrage se propose de présenter, en attendant les nombreux textes d'application, les apports majeurs de la loi du 2 août 2021 (L. n° 2021-1017, 2 août 2021 relative à la bioéthique adoptée le 29 juin 2021, promulguée le 2 août, publiée le 3 août et entrée en vigueur - pour la grande majorité de ses dispositions - le 4 août 2021) sous forme de fiches thématiques qui mettent l'accent sur les nouveautés tout en rappelant - quand cela paraît nécessaire pour bien comprendre l'économie d'ensemble de la réforme - les règles et principes inchangés.
Chaque fiche contient des repères textuels et sous forme d'encadrés des remarques et/ou résumé.

Cet ouvrage accessible à tous ceux qui ont besoin de trouver des repères sur des points juridiques, leur permettra de faire le point.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit autre
Rayons : Sciences & Techniques > Médecine


  • Auteur(s)

    Camille Bourdaire-mignot, Tatiana Grundler

  • Éditeur

    Gualino

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    12/10/2021

  • Collection

    Droit En Poche

  • EAN

    9782297147453

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    54 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    86 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Camille Bourdaire-Mignot

Camille Bourdaire-Mignot est Maîtresse de conférences en droit privé à l'Université Paris Nanterre, membre du Centre du droit civil des affaires et du contentieux économique (CEDCACE ; EA 3457).

Tatiana Grundler

Tatiana Gründler est Maîtresse de conférences en droit public à l'Université Paris Nanterre, membre du Centre de théorie et analyse du droit (CTAD ; UMR 7074) et du Centre de recherches et d'études sur les droits fondamentaux (CREDOF). Elle siège au conseil d'orientation de l'Agence de la biomédecine (ABM) depuis 2018.

empty