À propos

Deux personnages expérimentent leur méthode pour se soustraire à un monde du travail qui les « bouffe un peu plus chaque jour ». À cette vie qui use et qui mine, ils opposent « l'ultravie » qui est bien plus qu'une vie : « un entrelacs de vies » réunissant toutes les histoires que peut produire notre imagination, tous les aboutissements auxquels nous aspirons.
Car à travers un univers littéraire que nous créons ou visitons, tout devient possible : faire mine de se suicider pour mieux renaître ; assommer d'un coup de poing, pour solde de tous comptes, le directeur de la multinationale qui vous emploie ; tomber amoureux à volonté et s'entourer d'une ribambelle d'enfants ; retrouver le regard de l'enfance et se promener dans une forêt où les feuilles des arbres sont des livres... « C'était ça l'ultravie : désobstruer, se défaire, se débarrasser, reconstruire, remodeler, se réaccaparer, s'inventer une vie à part entière pour survivre. »



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782351221440

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mathias de Breyne

Né à Lyon, en 1973, écrivain, traducteur, musicien, voyageur... Depuis 2002, partage son temps entre la France et l'Argentine. Ses textes courts sont régulièrement publiés en revues. Joue régulièrement avec le compositeur Denis Frajerman Fait des lectures à deux voix avec l'écrivain Guillaume Boppe Travaille actuellement à Buenos Aires sur une anthologie bilingue de littérature argentine contemporaine.

empty