À propos

Portant sur le Venezuela rural du milieu du XIXe siècle, cet ouvrage a pour objet une faction armée qui se déploie dans plusieurs provinces du pays en 1858 et 1859, en réaction à la destitution du président en place, José Tadeo Monagas, classé dans le camp des libéraux. Cette faction est menée par trois hommes qui prennent les armes en mars 1858 pour dénoncer cette destitution. Si l'on s'en tient à l'historiographie, à la fois parcellaire et partiale, on ne dispose que d'une version officielle assez lisse des faits : trois chefs présentés comme des bandits et qui se seraient mobilisés pendant près de 18 mois, seuls contre tous, pour soutenir un président déchu; trois hommes qui seraient panthéonisés en 1897 comme héros de la cause fédérale et libérale et feraient plus récemment l'objet d'une instrumentalisation politique sous la présidence de Hugo Chavez.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire des Amériques > Amérique latine
Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > XIXe siècle


  • Auteur(s)

    Véronique Hébrard

  • Éditeur

    Perseides

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    16/03/2023

  • Collection

    Le Monde Atlantique

  • EAN

    9782371250659

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    492 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    3.7 cm

  • Poids

    706 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty