À propos

Louis II de Bavière (1845-1886) est une figure plus complexe que l'image laissée par sa légende. Le mérite de cette biographie de Jacques Bainville est de restituer le personnage dans son ampleur et de comprendre les arcanes de son caractère.
Idéaliste et romantique, Louis II portait une immense admiration à Richard Wagner, qu'il aidera à mener à bien nombre de projets à commencer par l'opéra de Bayreuth. Emporté par la musique wagnérienne, alors révolutionnaire, Louis II s'est fait l'un des plus ardents mécènes du compositeur.
La postérité a également retenu de Louis II de Bavière la construction de ses châteaux féériques dans les Alpes, notamment Neuschwanstein, Linderhof et Herrenchiemsee. La démesure de ses projets le fera bientôt passer pour fou.
Cependant, Louis II avait bien conscience des enjeux politiques de son temps et participera aux côtés de Bismarck à l'édification de l'Empire allemand autour de la Prusse.
Mais solitaire et misanthrope, Louis fuira la cour et ses intrigues, se réfugiant dans ses rêves. Destitué pour « aliénation mentale » et interné au château de Berg, il trouvera la mort noyé dans le lac de Starnberg, sans que les circonstances soient clairement élucidées.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Jacques Bainville

  • Éditeur

    BARTILLAT

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    23/04/2009

  • EAN

    9782841004492

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    310 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    11.8 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    238 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Bainville

Journaliste, historien, essayiste, Jacques Bainville (1879-1936), de l'Académie française, fut l'un des grands intellectuels de droite du premier XXe siècle. Les Conséquences politiques de la paix (1919) et Napoléon (1931) demeurent des classiques incontournables et des modèles de jugement. Ses adversaires eux-mêmes, opposants de l'Action française, ont rendu hommage à son talent littéraire et à l'acuité de son esprit. Préface d'Antoine Prost.

empty