À propos

Le style gothique apparaît en île de france vers 1140 à l'occasion de 2 chantiers : l'abbatiale de saint-denis et la cathédrale de sens.
A partir du xiiiè siècle et durant trois siècles tous les monuments religieux qui se créent en france illustrent cette manière de concevoir l'intérieur des églises. ils doivent donner l'impression que l'espace y est diffus. c'est un changement radical par rapport à l'architecture romane. finis les multiples volumes juxtaposés, les piliers bien carrés, les arcades enchâssées dans d'autres arcades. au contraire, la colonne devient la forme obligée pour les piles : elle ne suggère pas de cloisonnement.
L'arc brisé sera de règle : il est l'expression d'un passage béant. un intérieur unifié suppose un éclairage égal. le dosage équilibré de la lumière caractérise les monuments réussis de l'architecture gothique. a l'origine de tout il y a une trouvaille venue de normandie : la voûte sur nervures croisées (la croisée d'ogives ; une ogive est un arc diagonal). pareille à la voûte d'arêtes elle favorise l'éclairage, elle autorise la minceur des murs.
Mais elle est pratique à construire : cette voûte idéale est adaptable à l'ensemble d'une basilique.
Nef unique : l'église du couvent des jacobins (les dominicains) de toulouse (haute-garonne) à partir de 1275.
Au xvè siècle : eglise paroissiale saint-gervais et saint-protais (paris) 1494-1630.


Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Architecture et civilisations > Architecture chrétienne


  • Auteur(s)

    Collectif

  • Éditeur

    Aedis

  • Distributeur

    Aedis

  • Date de parution

    01/01/1998

  • Collection

    Petit Guide

  • EAN

    9782842590475

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    8 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Poids

    50 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty