Réflexions et maximes ; conseils à un jeune homme

À propos

L'un des moralistes les plus brillants et les plus méconnus du XVIIIe siècle, Vauvenargues fut l'ami de Voltaire, qui le portait en grande estime. Marqué par le philosophe britannique Locke, mais aussi par Spinoza, il a écrit une oeuvre sur l'esprit et le caractère humain. Dans un style d'une pureté absolue, il semble prendre à revers les moralistes pessimistes du XVIIe siècle, même s'il voue une admiration enthousiaste à Pascal. Car Vauvenargues croit en l'homme, en ses qualités et à l'action qui, pour lui, est le moteur de l'épanouissement et de l'harmonie.

Vauvenargues nous touche aujourd'hui parce qu'il est vif, généreux, profond : « Nous nous consolons rarement des grandes humiliations ; nous les oublions. » Cette édition des Réflexions et Maximes est précédée de Conseils à un jeune homme, sorte de bréviaire d'éducation sur les conduites d'une noble âme : qu'est-ce qu'un homme aimable ? Comment peut-on vivre en paix avec les hommes ? Quand faut-il sortir de sa sphère ? Quels sont les faux jugements que nous portons aux choses ?
Elle compte aussi une préface éclairante de Sainte-Beuve.

Vauvenargues est un écrivain à découvrir, il muscle le style et les âmes.



Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Période moderne (< 1799)

  • EAN

    9782849902998

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    159 Pages

  • Longueur

    17.2 cm

  • Largeur

    11.1 cm

empty