Pourquoi pas le socialisme ? Pourquoi pas le socialisme ?
Pourquoi pas le socialisme ?
Pourquoi pas le socialisme ?

Pourquoi pas le socialisme ? (préface François Hollande)

À propos

La cupidité et la peur restent les principaux ressorts du marché. Même quand nos préoccupations dépassent notre petite personne, le marché nous rend avides et peureux en nous présentant nos concurrents comme d'éventuelles sources de profit ou comme des menaces à notre réussite. On a beau être blasés par des siècles d'accoutumance à la civilisation capitaliste, quelle triste façon d'envisager autrui ! Ce n'est évidemment pas au capitalisme que l'on doit l'invention de la cupidité et de la peur : ces sentiments sont profondément ancrés dans notre nature humaine. Mais, à la différence de la civilisation féodale qui l'a précédé et qui avait la délicatesse (chrétienne ou autre) de condamner la cupidité, le capitalisme en fait l'apologie.
G.A. C.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782851979216

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    58 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    70 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty