Lone wolf & cub Tome 6

(Scénario), (Dessins)

Traduit du JAPONAIS

À propos

À nouveau réunis, le Loup solitaire et son petit arpentent les routes à la recherche du secret caché dans la lettre des Yagyû. Ils arrivent au sud du Japon, sur l'île de Kyûshû, où les chrétiens sont traqués sans relâche. Pendant ce temps, Retsudô Yagyû, acculé par Ittô Ogami, le meurtrier de ses trois fils, fait appel à une branche du clan encore plus redoutée et redoutable que les Yagyû : les Hôjirô.

Cette série culte au Japon a également connu un immense succès aux Etats-Unis. C'est d'ailleurs Frank Miller qui a dessiné les couvertures américaines.
Magistralement illustré par Goseki Kojima et raconté par Kazuo Koike, ce récit palpitant de plus de 8000 pages dépeint les traditions et la culture japonaise et décrit avec justesse la brutalité des luttes politiques du Japon du XVIIe siècle.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Manga / Manhwa / Man Hua > Seinen > Histoire


  • Auteur(s)

    Kazuo Koike, Goseki Kojima

  • Éditeur

    PANINI

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    15/02/2023

  • EAN

    9791039111249

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    700 Pages

  • Longueur

    25.2 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    5.8 cm

  • Poids

    1 914 g

  • Lectorat

    à partir de 14 ans

  • Série

    lone wolf & cub

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Kazuo Koike

Kazuo Koike, professeur à l'université des arts d'Osaka, s'est lancé dans l'écriture en 1970. Depuis, il s'est fait un nom en tant qu'auteur de manga, de poèmes et de scénarios pour le cinéma, le théâtre et la télévision. Parmi ses œuvres les plus célèbres figurent Crying Freeman, et bien sûr Kozure Okarni, le manga présenté ici. Koike a également fondé une école pour former et promouvoir de jeunes créateurs de mangas comme Rumiko Takahashi ou Tetsuo Hara. Il travaille actuellement sur six séries régulières de mangas, dont une épopée en 100 volumes intitulée Nijûshu Monogatari.

empty