Hegel après occupy

Hegel après occupy

Traduction PHILIPPE BLOUIN  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

La multiplication à l'échelle planétaire de mouvements sociaux, inédits dans leurs formes et dans leur ampleur, semble venir contredire une certaine idée post-moderne de la « fin de l'histoire ».

Dans ce court texte incisif, Mikkel Bolt Rasmussen, spécialiste des mouvements politiques et des avant-gardes artistiques, livre un essai original sur les théories de l'Histoire au regard des grands mouvements sociaux et des soulèvements insurrectionnels contemporains. Il nous engage alors à repenser la relation entre le présent historique et l'action politique.

En opposant, sous forme de boutade, « la fin de l'histoire » hégélienne à la disruption d'Occupy, ce livre met en valeur l'actualité d'une « ré-ouverture de l'histoire ».

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Période post-moderne (depuis 1989)

  • EAN

    9791097088255

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    84 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mikkel Bolt Rasmussen

Mikkel Bolt Rasmussen est un historien de l'art et écrivain danois. Il enseigne au Département Art et Culture de l'université de Copenhague.

empty